google.com, pub-8409915911180558, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

REDRESSER UNE IMAGE

Dernière mise à jour : 20 juin 2021

On a tous vu ce genre d’image : une prise de vue au grand angle d’une forêt dont les arbres semblent tous tomber vers l’arrière. Les photographes d’architecture ont un problème similaire lorsqu’ils photographient des édifices tout en hauteur, comme les gratte-ciel ou les cathédrales.


Pendant des années, la seule solution consistait à utiliser des objectifs spécialisés, conçus spécifiquement pour redresser les points de fuite. Nommés « objectifs à décentrement », ils sont dotés d’un mécanisme spécial permettant de décaler le devant de l’objectif. En gardant le dos de la caméra parfaitement vertical, on décale le devant de l’objectif vers le haut pour voir la totalité du sujet à photographier tout en évitant les distorsions. Ce type d’objectif est dérivé des anciens appareils à chambre photographiques qui permettaient d’exposer la pellicule (4x5, 8x10) une photo à la fois. Le problème avec de tels objectifs est d’abord et avant tout leur prix prohibitif, qui dépasse fréquemment les 2000$. Une exception serait le Laowa 15mm qui existe en version macro et non macro; les deux versions sont offertes à moins de 700$. Si j’avais à choisir, j’aurais tendance à prendre la version macro; elle a l’avantage d’être plus polyvalente qu’un simple grand angle à décentrement.


Mais à l’ère du numérique les photographes ne sont plus obligés d’investir des sommes importantes pour se payer des objectifs spécialisés simplement pour corriger la perspective de leurs images. Une première façon est d’utiliser un logiciel comme Photoshop. Selon les versions utilisées on peut avoir trois façons de faire. Dans la plus classique, que l’on retrouve dans toutes les versions, on ouvre Filtre > Correction de l’Objectif. On choisit ensuite le mode Personnalisé; ne reste plus qu’à ajuster la perspective verticale ou horizontale en jouant avec les curseurs au bas de la colonne de droite. Le seul désavantage est que l’image sera rognée légèrement sur les côtés; si possible, on compose l’image originale avec un angle de vue légèrement plus large pour compenser.


Certains appareils relativement récents peuvent même offrir la possibilité de recadrer l’image directement dans le boîtier au moment de la prise de vue. C’est le cas de mes Olympus. Dans la deuxième page de menus se trouve la Compensation Trapézoïdale (Compens. Trapézoïd.). Une fois sélectionné, on utilise les molettes avant et arrière pour corriger la perspective verticale ou horizontale, exactement comme on le ferait avec un objectif à décentrement. Même si la compensation se fait de façon électronique, on ne perd rien en résolution et ce que l’on voit sur l’écran ou dans le viseur électronique est exactement ce qui se retrouve sur l’image finale.


La prochaine fois que vous devrez pointer votre objectif vers le haut ou vers le bas, pensez-y bien et décidez si il serait avantageux de redresser ces lignes de fuite pour en faire une image plus « droite ». Sinon, une image « déformée » aura peut-être plus d’impact. Au bout du compte, c’est toujours au photographe de décider…


LES PHOTOS

Une forêt de résineux avant et après la correction de perspective offerte par l’objectif Laowa 15mm Macro.

L’objectif 15mm peut faire de la macro mais il possède également un système de décentrement permettant de corriger la perspective. Par contre, il est limité à faire la correction seulement en orientation horizontale; on ne peut pas corriger une image composée à la verticale.

Sur les Olympus, on retrouve dans les menus l’option de Correction Trapézoïdale; les molettes avant et arrière permettent alors de corriger les distorsions tant verticales qu’horizontales.

Quelques arbres dans un parc, avant et après la correction effectuée par le Laowa 15mm.

En Photoshop on passe par Filtres – Correction d’objectif…

On sélectionne l’icône en haut à gauche, puis le mode « Personnalisé » (Custom)…

Finalement, on utilise le levier de redressement de perspective verticale selon le besoin.

Lac-Du-Cerf-15 PSR: Le résultat final rogne quelque peu dans les côtés de l’image, mais les arbres poussent droit!

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page