google.com, pub-8409915911180558, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

SORTIR DES SENTIERS BATTUS (#1)…DESSINER SES PHOTOS…

Dernière mise à jour : 19 avr. 2022

Si il y a de ces journées où on se sent l’âme d’un artiste mais que la maîtrise du crayon ou du pinceau sont au-delà de nos capacités, on peut aujourd’hui se rabattre sur des logiciels de post production pour transformer nos photos en œuvre d’art.


Les logiciels plus classiques, Photoshop et Lightroom, de même que leurs équivalents gratuits (Gimp et Darktable) peuvent déjà faire beaucoup. Par exemple:


La photo d’origine a été photographiée durant une chute de neige sur l’Île Bizard. J’ai commencé par la recadrer


pour ensuite pousser la Clarté, la Vibrance, et la Saturation de Lightroom au maximum,


ce qui donne une image qui ressemble beaucoup plus à une peinture qu’une photographie.


Dans une autre version, j’ai également choisi de recadrer l’image en format 16x9. Un autre exemple de modification qui peut donner un effet artistique est l’Effet Orton, crée par le photographe Michael Orton au milieu des années 1980. Orton travaillait alors avec des diapositives; une exposition était normale, une autre photo du même sujet était grossièrement surexposée ou délibérément hors focus. Les deux images étaient ensuite mises «en sandwich » et recopiées. De nos jours, le même effet peut facilement se faire à l’aide de logiciels; on travaille simplement en couches, ce qui permet par ailleurs de doser l’effet en diminuant ou augmentant la densité des couches empilées.


Un expert en Photoshop pourrait aller beaucoup plus loin, mais il faut bien maîtriser le logiciel, et comme on me l’a déjà dit : « Photoshop, c’est une carrière »… On peut également augmenter Photoshop par l’ajout de « plug-ins » comme Alien Skin, qui ajoutent une série de nouveaux filtres au logiciel de base. Indépendamment de Photoshop, il existe également une foule de logiciels qui sont dédiés à la transformation des photos en dessins ou peintures. A moins de vouloir faire du travail professionnel je conseille d’opter pour les logiciels gratuits, qui seront le plus souvent amplement suffisants. Deux de ces « partagiciels » avec lesquels je travaille présentement sont :



Tous deux sont dotés de préréglages qui simplifient le travail. Chez XnView on peut voir immédiatement le résultat, alors que Fotosketcher demande à « redessiner » l’image pour voir chaque modification, ce qui peut être assez long avec les images de bonne dimension; on a toutefois une petite fenêtre pour prévisualiser l’effet choisi sur une portion de l’image.


(En parenthèse, une particularité curieuse du XnSketch est que par défaut il réduit grandement la taille des images sauvegardées. Pour obtenir une image de la taille de l’original il faut cliquer sur la flèche à droite du bouton de sauvegarde (en haut à gauche de l’écran); en cliquant sur cette flèche on a l’option de choisir la taille de l’image, l’idéal étant « Original ».)


Si la plupart des logiciels permettent de revenir en arrière et de canceller les modifications, avec certains d’entre eux il pourrait arriver que les modifications deviennent permanentes, soit après une sauvegarde ou à la suite d’une fausse manœuvre… Il est donc plus prudent de conserver l’image originale et de travailler sur une copie.


Les possibilités sont littéralement illimitées, le tout est de faire montre d’imagination et de talent artistique. Rien n’empêche également de combiner soit différents filtres de Photoshop ou de commencer une conversion avec un logiciel pour ensuite compléter l’œuvre avec un autre.

Pour une liste de logiciels servant à transformer vos photos en œuvres d’art vous pouvez consulter l’adresse suivante : http://photo-to-sketch1.software.informer.com/ . Un certain nombre de ces logiciels sont gratuits.


PHOTOS :

La photo originale, numérisée d’une vieille diapo.

En reprenant la photo j’en ai fait une version floue que j’ai ensuite surimposée sur l’originale pour un effet subtile.

L’écran de travail du logiciel XnSketch. Au bas de l’écran on peut voir les différent choix d’effets.

Avec le logiciel XnSketch l’effet de dessin est plus marqué.

On peut même tirer des dessins en noir et blanc…

Avec Photosketcher la même image peut donner des résultats entièrement différents.


Il ne faut surtout pas s’arrêter aux premiers résultats qui semblent satisfaisant. On peut avoir d’agréables surprises en poussant un peu plus loin.

Et en combinant Photosketcher avec Photoshop on peut aller encore plus loin dans notre interprétation.

Une autre photo originale, celle-là photographiée en numérique.

Avec XnSketch j’ai tiré un dessin.

en allant plus loin, on peut réduire le dessin à quelques traits en noir et blanc…

qu’on peut alors colorier à loisir. Cette dernière étape peut se faire de façon numérique, mais on peut également choisir d’imprimer l’image pour que les enfants laissent libre cours à leurs talents avec crayons de couleur ou peinture à l’eau…

Posts récents

Voir tout
bottom of page